Select your location
Internacional - Inglés

Grandeur & primeur belge : Dekton® de Cosentino orne la façade sud de ’t Hooghe Huys

Nouveautés

Si vous empruntez aujourd’hui De Singel (R10) en direction d’Anvers Sud, vous ne pourrez pas la manquer. Entièrement rénovée, la façade sud de ‘t Hooghe Huys rend à cette résidence son statut d’attraction publique grâce à 1 000 m² de panneaux de façade Dekton® Danae de Cosentino, grand producteur de surfaces uniques et innovantes. Pour le compte de l’ACP Brederodestraat 184, cette mission a été confiée au cabinet anversois Stramien architecten, qui a été assisté tout au long du projet par le bureau d’ingénieurs Gevelinzicht. Conclusion : « L’utilisation de ce matériau dans un projet de cette ampleur est une grande première pour notre pays ».


Le panneau de façade Dekton® Danae à joint ouvert permet une égalisation des pressions – fotographe ©OrianaGomez-Zerpa

L’histoire de la façade sud

Le côté sud de ’t Hooghe Huys a longtemps souffert de problèmes d’étanchéité et d’isolation. « L’ancienne façade des années 70 avait l’apparence de la pierre naturelle, mais il s’agissait en réalité d’un panneau en béton coulé et collé à la carcasse », explique Tine Durnez, architecte ingénieur chez Stramien. Il n’a pas fallu longtemps pour que les premiers problèmes surgissent et, d’année en année, la situation s’est dégradée. Stramien a donc été chargé de démonter entièrement le bâtiment jusqu’au gros œuvre et de placer un nouvel ensemble de façade étanche et suffisamment isolé.


Dekton® Danae avec aspect pierre – chaque panneau affiche un dessin unique – fotographe ©OrianaGomez-Zerpa

En quête des meilleurs matériaux

Il s’agissait de trouver un matériau de haute qualité à l’aspect pierreux, qui possède aussi les caractéristiques techniques requises en termes de résistance à l’humidité, de ventilation de la façade, de joints ouverts et de hauteur du bâtiment. Après de longues recherches, nous avons réalisé que Dekton® de Cosentino était le produit idéal pour ce projet, raconte Joni Staljanssens de Gevelinzicht. « En Belgique, une telle utilisation de ce matériau dans un projet de cette ampleur constitue une grande première ». La flexibilité des panneaux de façade Dekton® réside dans leur facilité d’installation. Il n’a pas été possible de les fixer à la carcasse, mais Dekton® étant relativement léger, nous avons pu travailler avec une sous-structure en aluminium entièrement neuve, fabriquée sur mesure. « Cela nous a permis de réaliser une structure très efficace, avec 18 cm d’isolation et un écran anti-pluie supplémentaire à peine perforé. »


Panneaux de façade Dekton® Danae, 158 cm de long et trois hauteurs différentes : 92, 72 et 45 cm – fotographe ©OrianaGomez-Zerpa

1 000 m²

Avec 1 000 m² de Dekton® Danae, le résultat est une prouesse à la fois technique et esthétique. Chaque panneau ® possède son propre motif naturel tandis que la teinte « Danae » évoque la couleur naturelle de la pierre. Les architectes ont également choisi d’utiliser différentes tailles de panneaux pour obtenir une façade à joints ouverts qui parle à l’imagination. « La façade se fond parfaitement dans son environnement tout en lui apportant une certaine grandeur sans jamais être tapageuse », explique Joni Staljanssens. « Si les joints ouverts offrent une grande valeur ajoutée, ils sont loin d’être une évidence pour une ACP. En principe, les joints fermés sont très utiles pour détecter les défauts et les problèmes d’une façade, mais cela ne vaut pas la valeur ajoutée du panneau de façade Dekton® qui, avec ses joints ouverts sur une façade ventilée, permet une égalisation des pressions. Les dimensions des joints ouverts sont pensées de manière à ce que les panneaux puissent être facilement retirés et remplacés en cas de dommage ou de problème. La nouvelle façade réjouit aussi bien les exploitants que les utilisateurs du bâtiment. »


Previous article
Hommage hybride à un passé industriel