Select your location
Internacional - Inglés

Le dernier rapport RSE de Cosentino confirme leur engagement

C & Architecture, Nouveautés

  • Une fois de plus, Cosentino a présenté son rapport annuel sur l’État de l’information non financière (EINF), conformément aux normes du GRI.
  • L’entreprise a amélioré ses résultats en matière d’emploi, de contrôle environnemental, de santé et de sécurité et innovation. Cela renforce les aspects non financiers des aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG).

Le groupe Cosentino, leader mondial de la production et de la distribution de surfaces innovantes pour le monde de l’architecture et du design, a renforcé ces dernières années son statut de référence mondiale dans leur secteur. Ceci est le fruit de leur engagement en faveur de la transparence et de la défense d’un modèle de croissance durable et respectueux de l’environnement. Pour que cet engagement reste à l’honneur, Cosentino a une fois de plus publié son Rapport RSE 2019 afin que toutes les parties intéressées puissent découvrir les performances de l’entreprise et leur contribution aux Objectifs de développement durable (ODD) pour l’Agenda 2030. L’entreprise a contribué plus spécifiquement et de façon considérable à 5 des 17 ODD, les plus liés à leur activité.

Télécharger le pdf du Rapport 

C’est ainsi que la multinationale répond aux demandes croissantes des parties prenantes et de la société en général, de sorte que d’autres entreprises rédigent des rapports détaillés sur leur évolution concernant les aspects non financiers, essentiellement dans les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG : Environmental, Social, Governance). Ce seront des facteurs essentiels pour le succès à long terme des entreprises concernées. Une fois de plus, en plus de montrer les objectifs atteints, ce document comprend leur rapport sur l’information non financière (NFIR). Cela donne plus de transparence à ce type de document et il a été préparé en respectant les exigences en matière d’information et les indicateurs standard du GRI (GRI : Global Reporting Initiative).

Emploi et formation : qualité, innovation et sécurité

Les employés sont le principal atout de Cosentino, pour le présent et le futur. D’une part, la multinationale consolide son identité en tant qu’employeur, avec 4 785 employés en 2019, dont 91 % ont un contrat à durée indéterminée. Ce chiffre est supérieur de 11 % à celui de l’année précédente. En outre, d’autres progrès ont été réalisés dans les domaines de l’égalité et de la diversité, avec jusqu’à 75 nationalités différentes représentées dans leur main-d’œuvre. Le nombre de femmes occupant des postes de responsabilité a atteint plus de 14 %, 23 % de la main-d’œuvre étant féminine, ce qui montre leur attachement sincère à l’égalité des sexes. Dans le cadre de son programme de gestion et de développement des talents, l’entreprise a quadruplé le volume de temps de formation des employés, avec un total de 170 543 heures. Pendant ce temps, au niveau externe, l’entreprise a continué à mettre en œuvre ses programmes de recrutement « Impulsa » et « Proyecta ». En outre, elle a renforcé son engagement en faveur du développement professionnel et, à partir de septembre cette année, un nouveau cours de formation professionnelle de haut niveau sera disponible.

En termes de santé et de sécurité, Cosentino continue d’être une référence en matière de prévention des risques et de santé au travail à la fois pour ses employés et l’ensemble de la chaîne de valeur. En 2019, l’entreprise a réussi à réduire le taux d’accidents sur l’ensemble de ses sites de 17 % par rapport à 2018. Elle a également renforcé son programme « Seguridad por Rutinas », a augmenté le nombre d’heures de formation interne de près de 8 %, organisé 2 200 séances de formation externes et a investi 12,8 millions d’euros dans les systèmes de sécurité pour ses usines de production et de traitement à Almería, au Brésil et aux États-Unis.

Enfin, l’entreprise a continué de promouvoir l’un de ses principaux secteurs pour la croissance et la durabilité : l’innovation et la R&D. À cet égard, Cosentino a lancé de nouveaux produits et solutions innovantes, tels que DKTN® Slim XGloss, le traitement antidérapant DKTN® Grip+ ainsi que Chromica et Liquid, de nouvelles collections pour la surface ultra-compacte. L’investissement total de Cosentino dans ce domaine en 2019 s’est élevé à 18,6 millions d’euros. Cet engagement en faveur de l’innovation s’étend également aux processus internes, avec des progrès importants dans le projet de transformation numérique et d’automatisation et un processus de gestion des fournisseurs, grâce à des outils innovants tels que GoSupply, également très précieux dans l’évaluation des risques.

Durabilité et engagement envers la Communauté

Dans le domaine du développement durable, l’entreprise avance sur la voie de l’excellence, en respectant les normes maximales en matière de qualité et de respect de l’environnement. Cela s’est traduit par une autre année présentant des indicateurs de performance parfaits. Par exemple, Cosentino a augmenté le taux de recyclage des déchets de 33 % et produit 1,45 million de m2 de dalles à partir de matériaux récupérés ou recyclés, soit environ 20 % de la production totale. En outre, grâce aux initiatives de mobilité et aux projets d’efficacité énergétique, l’émission de plus de 15 000 tonnes de CO2 a été évitée. En fait, l’année dernière a été cruciale dans le calcul initial de l’empreinte carbone de l’ensemble de l’organisation et de sa chaîne de valeur. Grâce à cet effort, l’entreprise a identifié les étapes dans les processus où la production d’émissions et leur impact sont les plus importants.

Cet engagement envers la planète et l’environnement s’étend également à la région et aux environs, où l’entreprise opère. En 2019, Cosentino a fait don de 1,1 million d’euros pour améliorer le bien-être de la communauté et a continué à améliorer l’éducation des jeunes à travers des activités menées par la Fondation Eduarda Justo. De la même manière, ils ont continué à soutenir l’art et la culture en tant que parrains de la Fondation d’Art Ibañez Cosentino. 

D’après María del Mar Martínez-Cosentino Ramos, membre du conseil d’administration et présidente du Comité RSE, « ce document est une source de fierté pour l’ensemble de l’organisation parce qu’il montre, de manière transparente et publique, non seulement notre engagement envers les ODD, mais aussi le travail conjoint et efficace de tous les départements de l’entreprise pour répondre à la fois aux indicateurs de la Global Reporting Initiative et à la Déclaration d’information non financière. Et elle confirme, sans aucun doute, la bonne mise en œuvre de nos politiques environnementales, sociales et de gouvernance qui façonnent notre modèle d’entreprise durable ».


Previous article
Un mur d'idées