Select your location
Internacional - Inglés

CHIFFRES RECORDS POUR LE GROUPE COSENTINO EN 2018

Nouveautés

Le volume d’activité s’élevait à 984,5 millions d’euros à la fin de l’exercice, soit une croissance de 9,3 % par rapport à 2017.

· Le BAIIA (Bénéfice avant Intérêts, Impôts et Amortissements) du Groupe a augmenté de 11 % par rapport à l’année précédente, en atteignant une somme record de 143 millions d’euros.

· L’entreprise a créé presque 400 nouveaux postes directs en 2018, dépassant ainsi les 4 300 employés sur la scène internationale, comptant des professionnels de 75 nationalités différentes.

· Les investissements ont dépassé les 88 millions d’euros. Notamment avec la mise en œuvre d’une usine de traitement des déchets et l’ouverture de nouvelles installations aux États-Unis, en Italie, au Royaume-Uni, en France, en Suède, en Malaisie et en Pologne.

Le Groupe Cosentino, entreprise espagnole et leader mondial dans la production et la distribution de surfaces innovantes destinées à l’architecture et au design, a renforcé sa position d’après les résultats obtenus au cours du dernier exercice. En 2018, le Groupe a conservé sa position de leader sur le marché mondial et consolidé l’expansion de son modèle commercial durable sur les marchés internationaux, la diversification de ses produits et de ses canaux de distribution, ainsi que la création d’emplois et sa démarche intrinsèque en matière d’innovation et d’économie circulaire.

 

Exercice financier 2018 : Chiffres clés

Le Groupe Cosentino a accru sa rentabilité en développant son BAIIA plus vite que son chiffre d’affaires. Le volume d’activité s’élevait à 984,5 millions d’euros à la fin de l’exercice, soit une croissance de 9,3 % par rapport à l’année précédente. La croissance en comparable (en normalisant le taux de change de l’exercice 2017) a augmenté de 13 %.

En ce qui concerne le résultat des opérations, le BAIIA du Groupe a augmenté de 11 % par rapport à 2017, soit un chiffre record de 143 millions d’euros en 2018. En outre, le taux de change a nettement influencé ce résultat. C’est pourquoi la croissance comparable s’élève à 21 % (en normalisant le taux de change par rapport à 2017). Pour finir, le profit net du Groupe s’est élevé à 50,5 millions d’euros.

 

Création d’emplois

Comme lors des années précédentes, et outre la croissance économique, industrielle et commerciale, la création d’emplois a également marqué l’exercice précédent. Le nombre d’employés du Groupe a dépassé les 4 300 individus (4 314 exactement) sur la scène mondiale à la fin de 2018. Ces effectifs sont composés de professionnels de 75 nationalités différentes. Au cours de la seule année écoulée, Cosentino a créé environ 400 emplois directs (397). Si l’on comptabilise les trois dernières années, plus de 1 000 postes ont été créés.

Outre le nombre et la rapidité de création d’emplois, notons également l’engagement pris par l’entreprise en 2018 pour consolider la stabilité et la qualité des emplois. Ainsi, en 2018, le pourcentage d’emplois en contrats à durée indéterminée s’élevait à 91,16 % au sein du Groupe. Un autre domaine important ayant connu une croissance notable est le pourcentage de femmes occupant des postes de direction. En effet, ce pourcentage est passé de 14,45 % en 2017 à 18,07 %.

 

Production et investissements commerciaux

Au cours de l’exercice fiscal 2018, les investissements atteignent 88,2 millions d’euros tout en maintenant la feuille de route définie dans le plan d’investissements de l’entreprise pour 2016-2020.

Dans le cadre de ce plan, 73 % sont alloués aux investissements dans la région espagnole d’Almeria, en particulier pour la zone industrielle de Cosentino à Cantoria. L’accent est mis sur l’amélioration et l’augmentation des capacités de production, ainsi que sur l’industrialisation des nouveaux systèmes d’automatisation et de robotisation développés l’année précédente. Il est également important de noter la construction et le lancement d’une usine de gestion des déchets à la fin du mois de juillet, au sein de cette zone industrielle et dans le cadre de la politique environnementale de l’entreprise. Il s’agit d’une initiative pionnière qui confirme l’engagement de Cosentino vis-à-vis du recyclage en circuit fermé en tant qu’axe fondamental de ses activités commerciales.

En ce qui concerne les ventes et la distribution, le Groupe poursuit son expansion internationale en misant sur ses propres installations. En 2018, l’entreprise a ouvert de nouveaux « Cosentino Centers » aux États-Unis, en Italie, au Royaume-Uni, en France, en Suède, en Malaise et en Pologne. Qui plus est, Cosentino compte désormais 11 modèles exclusifs de salles d’exposition dans des centres urbains du monde entier, notamment avec l’ouverture d’un « City » à Miami. L’entreprise a terminé l’année 2018 en comptant 136 installations commerciales et/ou sites de distribution propres (117 « Centers », 11 « City », 3 hubs et 5 opérateurs logistiques) répartis dans plus de 30 pays pour distribuer ses produits dans 116 pays et sur cinq continents. Grâce au lancement de ces installations et à l’ajout des sites de traitement et de transformation aux États-Unis, le Groupe compte désormais 148 unités opérationnelles dans le monde entier.

Pour 2019, Cosentino conserve ses objectifs de croissance durable et de création d’emplois. Dans cette optique, elle compte réaliser les nouveaux investissements prévus dans son plan, en prêtant une attention toute particulière au projet de transformation numérique, à la santé et sécurité au travail, à l’automatisation et à la robotisation des procédés de fabrication, au renforcement de son engagement vis-à-vis de l’innovation et du développement de nouveaux produits, et à l’ouverture de nouvelles infrastructures dans le monde entier.

* BAIIA : Bénéfice avant Intérêts, Impôts et Amortissements


Previous article
La cuisine minimaliste de Karine Köng